L’examen

L'examen

Avant tout l’ophtalmologiste s’attache à détecter chez le patient tout problème de santé générale susceptible d’expliquer la maladie.
En ce qui concerne la vue, il mesure l’acuité visuelle tel qu’il le fait lors d’une consultation normale. Pour diagnostiquer la cataracte, votre spécialiste utilise une lampe à fente pour grossir le cristallin et vérifier l’importance des opacités et leur localisation. Il examine aussi la cornée, mesure la tension oculaire et précise en particulier l’état de la rétine, de la macula et du nerf optique par l’examen du fond de l’oeil après avoir dilaté la pupille avec un collyre.

Pour mener à bien cet examen complet de l’œil, d’autres examens complémentaires sont incontournables : échographie de l’œil qui permettra de calculer la puissance de l’implant intra oculaire devant remplacer le cristallin opacifié, électrocardiogramme, examens biologiques.
Enfin, une consultation chez l’anesthésiste est importante, quelques jours avant l’opération.
Enfin votre chirurgien vous fera signer un document de consentement éclairé prouvant que vous avez reçu une information suffisante notamment sur les risques pré et post opératoires.